Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Who Is Terence ?

  • : Toby Dammit's Trip
  • Toby Dammit's Trip
  • : Regarde-moi. Ne reconnais-tu pas le lieu inviolable de ton intime souffrance, la souffrance mirage, l'abîme avant le shoot et le suprême plaisir. Absorbe avec délice la douleur - au miroir que je te tends tu te reconnaîtras enfin - et t'envahira l'ultime extase que tu fuyais depuis l'enfance. Abandonne-toi.
  • Contact

Profil

  • Terence Carroll
  • Ecrivain gigolo métaphysique à personnalité multiple, je me toque de l'excellente sorcellerie qui fait débusquer Dieu sous les jupes des filles. Night sky I'm sex and blood, no limit forever and ever. C'est sans espoir. Pourvou qué ça doure.
  • Ecrivain gigolo métaphysique à personnalité multiple, je me toque de l'excellente sorcellerie qui fait débusquer Dieu sous les jupes des filles. Night sky I'm sex and blood, no limit forever and ever. C'est sans espoir. Pourvou qué ça doure.

Twitter

Recherche

Bienvenue

 

Moi-moi-rien-que-moi-Terence-Carroll-021-juil-2013-copie-1.jpg

 

Me joindre >>  CONTACT   

  ... sur Facebook :  
=>   Terence_Carroll  

  ... sur Twitter :  

=>    

 

I miss you, but I hav'n't 
          met you yet
               

 

 
 

      @Yes, it's me !@ 
     




Vote for my site : CLIC

 

 


[mmmmmm] 

 

CURRENT MOON



View blog top tags



A genius : la pianiste
HIROMI  UEHARA  :

 

 
"Mon amour, murmura-t-elle, 
nous allons nous appartenir 
dans un pays étrange que tu ne connais point.
Ce pays est celui des fous.
Je viens te dépouiller de tes sens vulgaires 
pour t'en donner d'autres plus subtils, 
plus raffinés.
Tu vas voir avec mes yeux, 
goûter avec mes lèvres.
Dans ce pays, on rêve, 
et cela suffit pour exister."
 
 
(Rachilde, 1885)





Träume (by Françoise Hardy)
"Tropfen auf heisse Steine"

 





Locations of visitors to this page

    Localisation  
 de mes passagers clandestins


(ci-dessous : online)

web stats



 

Nous ferons de grandes choses
Je t'aime

                                   Terence   

 

Twitter

11 août 2007 6 11 /08 /août /2007 00:38



Tu as les cheveux rouges
A l'onde et lisse corolle de ton bas-ventre
Eternelle éperdue je cueille un oeillet rouge
Chaque nuit me lisant ô ma douce
En mon nom tu te caresses - je regarde
Et me plonge en ton gris-vert mystère
Hélas ! Tu écris ta propre tragédie
Tu gardes tes jetons tu n'oses pas mettre la mise
Tu finiras en fait divers style télégramme
Ou musique de slogan - oui tu as peur du loup
Du bel abandonique l'affront facile et laconique
Alors ? Toi l'inconnue de la Seine emporte-moi
Ou toi, toi qui me lis - de toi à moi dis-moi toi
Que je cesse de rire à la Femme Promise
La nuit où mon sexe en ton sexe enfin je dormirai
Oubliant les lunes nuit après nuit qui accusent
Les yeux cernés de fatigue je rêve de ta forêt rouge
Te souviens-tu Peter Schlemihl son ombre perdue
Je te veux regarde-toi décide notre transe future
Prends chair - et fais que se mêle notre sang
J'ai tant donné de coups, diamant ! - j'enrage
Monte-moi à cru, diablesse, la danse de tes reins
Fera de nos deux vies une vie une seule - viens !

 

Terence Carroll

Partager cet article

Repost 0
Published by Terence - dans Poésies d'amour
commenter cet article

commentaires

Passagers du RSV BlogCatalog

 

        repérés 

View My Profile View My Profile View My Profile View My Profile View My Profile

Powered by BlogCatalog

 

Mes dieux

Edie-5.jpgjuliette-lewis07-th.jpgGary-Oldman-2.jpgLinda-L--.jpgVal--rie-Val--re-copie-2.jpgImage Hosted by ImageShack.us Free Image Hosting at www.ImageShack.us Image Hosted by ImageShack.us     Image Hosted by ImageShack.us Image Hosted by ImageShack.usFree Image Hosting at www.ImageShack.usFree Image Hosting at www.ImageShack.us


    and  Becky    
   

http://girlinshortshorts.blogspot.com 
a postmodern neo-feminist
libertarian cyberpunk gay girl